/regional/montreal/laval

Laval touchera 750 000 $ pour l’ancien condo de Vaillancourt

Jean-Louis Fortin | Journal de Montréal

Pierre-Paul Poulin / Le Journal de Montréal / Agence QMI

La Ville de Laval est sur le point de vendre pour près de 750 000 $ l’ancien condo de son ex-maire corrompu Gilles Vaillancourt, dont elle a hérité lorsque ce dernier a été envoyé en prison. 

Les élus Lavallois doivent approuver la transaction qui a été mise à l’ordre du jour de l’assemblée du conseil municipal de mardi soir.

L’ex-maire Vaillancourt avait accepté de céder son condo dans le cadre d’une entente de remboursement de 8,5 M$, lorsqu’il a plaidé coupable à des accusations de fraude et abus de confiance en décembre 2016.

Il a écopé d’une peine de près de six ans de pénitencier, mais a passé un an derrière les barreaux avant d’être remis en liberté pour bonne conduite.

En 2016, la Ville de Laval estimait la valeur de ce condo à un million $. Mais elle n’a pas procédé immédiatement à la vente. En décembre 2018, notre Bureau d’enquête révélait que la Ville a attendu 24 mois avant de modifier sa règlementation afin qu’un courtier puisse mettre l’unité en marché.

À ce moment, les contribuables lavallois avaient déjà payé pour 19 000 $ en frais de condo.

« La Ville a pris le temps de faire toutes les analyses nécessaires avant de procéder au changement réglementaire, qui était nécessaire pour la vente du condo », expliquait alors une porte-parole de la Ville.

Le condo de trois chambres et deux salles de bains a été mis en vente pour 875 000 $ au début 2019, et le prix de vente conclu est d’exactement 748 500 $, selon les documents consultés.

Rappelons que Gilles Vaillancourt a dirigé un stratagème qui lui a permis de percevoir des ristournes de 2% sur les contrats publics de construction à Laval pendant plus d’une dizaine d’années.