/news/coronavirus

Legault ouvert au port du masque obligatoire

Cédérick Caron | Journal de Montréal

Le premier ministre du Québec François Legault est ouvert à l’idée d’étendre l’obligation du port du masque dans les lieux publics intérieurs au-delà de la ville de Montréal, mais estime qu’il faut y aller par étape. 

«Je ne suis pas fermé à cette décision. [...] Il ne faut rien exclure incluant le port du masque dans tous les lieux publics intérieur», a expliqué M. Legault lors d’un point de presse à Saint-Jérôme.

Il a ajouté avoir appris en même temps que tout le monde que la métropole allait rendre le masque obligatoire dans les lieux publics intérieurs à partir du 27 juillet. Bien qu’il ne soit pas contre l’idée, il entend discuter avec la mairesse Valérie Plante de la façon dont le règlement sera appliqué.

Aussi, une cinquantaine de manifestants attendait le premier ministre à son arrivée au théâtre Gilles-Vigneault.

«C’est une crise sanitaire imaginaire»; «des gens malades, il y en a très peu»; «on ne veut pas être obligé de se faire vacciner»; «je ne veux pas que ma fille aille à l’école avec un masque », criaient certains alors que d’autres demandaient la tête du directeur de la Santé publique Horacio Arruda.

«Il y a des personnes qui disent: ‘’ça n’existe pas le virus’’. Je ne peux pas être d’accord avec eux », a réagi le premier ministre en lien avec la manifestation

«Mais, il y en a d’autres qui souhaitent qu’on tienne compte de la balance des inconvénients. [...] Là où je rejoins ces personnes-là, c’est qu’on ne peut pas seulement regarder du côté de la santé. Il faut aussi regarder du côté de la vie», a poursuivi M. Legault soulignant que tout est une question d’équilibre entre les risques pour la santé en lien avec la COVID-19 et les autres conséquences.