/regional/saguenay

Saguenay-Lac-Saint-Jean: la population appelée à rester prudente

Jean-François Tremblay | TVA Nouvelles

Le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean a lancé mardi une vaste campagne publicitaire afin d’appeler les gens à ne pas baisser la garde face à la COVID-19.

Des personnalités connues dans la région apparaissent dans cette vidéo qui a pour thème «Ici au Saguenay-Lac-Saint-Jean, on continue nos efforts».

La santé publique veut rappeler aux gens que la région n'est pas à l'abri d'une éclosion, même s'il n'y a eu que deux cas dans les dernières semaines.

«Il faut le redire aux gens que la COVID est présente. Pour des mois et des années, on n’a pas le choix. Il faudra vivre avec de nouvelles habitudes de vie», a expliqué le directeur régional de la santé publique, le Dr Donald Aubin.

La tentation de relâchement en période estivale préoccupe le CIUSSS, qui s’inquiète aussi de la tenue de rassemblements discutables ailleurs au Québec.

Les deux nouveaux cas à Dolbeau-Mistassini sont un rappel que les mesures doivent être maintenues, selon le Dr Aubin.

«C’est ce qui nous inquiète. Il y a une circulation du virus dans la communauté. On ne connait pas la souche, la cause», a fait savoir le Dr Aubin.

Les deux cas n'ont pas eu de contact entre eux. L’un d’entre eux provient d'une résidence pour personnes âgées où tout le personnel et les résidents ont été testés.

D'ailleurs, de 200 à 300 tests par jour sont toujours effectués au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Jusqu’à maintenant, 14 000 tests ont été menés.

Sur le port du masque dans la région, la santé publique régionale ne parle pas d'obligation comme dans certaines grandes villes. Elle insiste cependant sur une recommandation forte de le porter si la distanciation sociale de deux mètres est impossible.