/news/currentevents

Un agresseur sexuel en liberté à Gatineau

Maxime Deland | Agence QMI

Ott45SymmesApr22

QMI Agency

Une femme a été agrippée, puis entraînée dans un buisson avant d’être agressée sexuellement par un pur inconnu, très tôt lundi matin, à Gatineau. La police demande l’aide du public pour retrouver rapidement l’auteur de cette sordide agression.

Les événements se sont produits vers 4 h 30 du matin, près du Musée canadien de l’histoire, non loin du pont Alexandra, qui relie Gatineau à Ottawa.

Selon les autorités, la victime se promenait seule et aurait été «agrippée et traînée dans un buisson pour être ensuite agressée physiquement et sexuellement par le suspect».

L’agresseur se déplaçait à pied et «aurait circulé au même endroit que la victime, soit sur la traverse piétonnière du pont Alexandra, tôt à l'aube».

Le suspect recherché serait un homme à la peau noire ou foncée, âgée entre 20 et 30 ans, de stature mince et mesurant environ 1,73 mètre (5 pi 8 po).

Toute personne qui aurait été présente dans ce secteur avant, pendant ou après les événements et qui aurait remarqué quelque chose de suspect est invitée à communiquer avec les enquêteurs au dossier, au 819 246-INFO (4636).

La police de Gatineau a fait savoir qu’elle avait accentué sa surveillance dans ce secteur situé tout près du centre-ville de Hull.

D’après les autorités, il s’agirait d’un «événement isolé», mais la police invite tout de même la population à redoubler de prudence.