/news/culture

L’ADISQ exclut Dare To Care et Bernard Adamus

TVA Nouvelles

Dare to Care DTC/Grosse boîte

Photo courtoisie

L’ADISQ a annoncé qu’elle va exclure la maison de disque Dare To Care et l’auteur-compositeur-interprète Bernard Adamus de son prochain gala.

• À lire aussi: Affaire Adamus: le patron de Dare To Care quitte son poste

• À lire aussi: Bernard Adamus fait son mea culpa: «Le sexe et l’alcool se sont trop souvent mal mélangés»

• À lire aussi: Dénoncé sur Instagram, Bernard Adamus est largué par sa maison de disque

Cette décision survient à la suite des allégations de comportements inappropriés contre le président de la maison de disque Éli Bissonnette et celles à l’endroit de Bernard Adamus.

«Pour l’ADISQ, tout travailleur et toute travailleuse et artiste de notre industrie a droit à un environnement de travail sain», a-t-on fait savoir par voie de communiqué vendredi. 

ANNIE T. ROUSSEL/JOURNAL

Pour des raisons techniques, les noms de Bernard Adamus et Dare To Care ne pourront être retirés des listes de nominations, mais ils ne pourront pas récolter de nominations et remporter de prix. 

«Le conseil d’administration tient à affirmer qu’il n’hésitera pas à intervenir de façon similaire pour toute situation le commandant dans le futur», poursuit l’ADISQ.