/finance/homepage

Chemin de fer Roberval-Saguenay: nouveau contrat de travail pour les employés

Agence QMI

Les employés de la Compagnie de chemin de fer Roberval-Saguenay, qui est une propriété de Rio Tinto, ont accepté une nouvelle entente de travail, vendredi.

Les 80 syndiqués de l’entreprise ont accepté à 85% l’offre patronale, qui inclut une prime de responsabilité aux conducteurs de locomotive.

«Dans notre métier, il n'y a pas de place à l'erreur. Les règles et procédures sont très strictes, tout doit être réglé au quart de tour. La prime de responsabilité qui est mise en place vient reconnaître cette réalité particulière», a expliqué le président de la section locale, Daniel Girard, dans un communiqué du Syndicat des Métallos.

Par ailleurs, la nouvelle entente devrait permettre de ramener des emplois à l'interne, au sein de l'accréditation syndicale.

«Le comité de négociation a travaillé ensemble, il était bien préparé et on a senti l'appui des membres. C'est ce qui a permis de conclure un bon contrat, adapté aux réalités du domaine ferroviaire», a souligné le représentant syndical Alexandre Fréchette.