/news/coronavirus

New York renforce les mesures de quarantaine imposées aux visiteurs

Agence France-Presse

Face à la pandémie qui progresse aux États-Unis, le gouverneur de l'État de New York a étendu mardi la liste des États dont les visiteurs sont soumis à une quarantaine, qui devront fournir leurs coordonnées en arrivant dans les aéroports new-yorkais.

La liste des États américains dont les visiteurs sont désormais contraints de s'isoler pendant 14 jours concerne désormais 22 Etats, soit quatre États supplémentaires, a indiqué le gouverneur dans un tweet.

Signe de la flambée de cas dans de nombreuses régions ces dernières semaines, le nombre d'États concernés par cette mesure - sur la base du nombre de cas qui y sont détectés - a quasiment triplé depuis le 24 juin, représentant la moitié de la population américaine.

La liste inclut notamment la Californie, le Texas et la Floride, les trois États les plus peuplés du pays où la contamination a explosé.

Ont été ajoutés mardi le Minnesota, le Nouveau-Mexique, l'Ohio et le Wisconsin.

Alors qu'il n'y avait pas de contrôle formel des contraintes de quarantaine jusqu'ici, des agents veilleront aussi, à partir de ce mardi, à ce que les voyageurs débarquant dans les aéroports new-yorkais remplissent un formulaire destiné aux services de santé, avec leurs coordonnées, a précisé le gouverneur.

Si l'épidémie a spectaculairement reculé dans la ville de New York, où un déconfinement prudent a été amorcé début juin, elle progresse dans de nombreux États du pays, avec près de 60 000 nouveaux cas en 24 heures annoncés lundi et 3,36 millions de cas au total.