/news/coronavirus

COVID-19: plus de 300 nouveaux cas au pays

Agence QMI

GEN-COVID-19

Joël Lemay / Agence QMI

Les journées se suivent et se ressemblent sur le plan de la lutte contre la pandémie au pays, l'Ontario et le Québec ayant chacun annoncé, une fois de plus, plus d'une centaine de nouveaux cas de COVID-19.

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

• À lire aussi: François Legault demande plus de discipline dans les bars

• À lire aussi: Un gouverneur hostile au masque obligatoire contaminé par le coronavirus

En fin de journée mercredi, le Canada cumulait 339 nouvelles infections de la maladie à coronavirus, pour un total de 108 827 depuis février. Douze décès se sont ajoutés, portant le bilan canadien à 8810 personnes ayant perdu la vie tout en étant porteuses du virus SARS-CoV-2.

Le Québec, qui continue de subir les contrecoups d'éclosions liées à des fêtes privées et à des soirées dans les bars, a repéré 129 porteurs du virus de plus au cours des dernières 24 heures. Trois décès, dont deux sont survenus il y a plus d'une semaine, ont aussi été déplorés par la santé publique.

Une fois de plus, la Belle Province a franchi le cap des 100 nouveaux cas quotidiens mercredi, une constante lourde depuis une semaine. Pourtant, auparavant, du 21 juin au 8 juillet inclusivement, le Québec avait déclaré plus de 100 cas à seulement deux reprises.

Malgré tout, cette reprise de la pandémie n'a pas empêché Québec d'autoriser les entreprises à reprendre le boulot dans les tours de bureaux dès samedi, date d'entrée en vigueur de l'obligation de porter un masque dans les espaces publics clos.

Rebond de la mortalité en Ontario

De son côté, la province la plus populeuse du pays a fait été de 102 nouvelles infections sur son territoire, un nombre légèrement sous la moyenne des derniers jours.

Cependant, l'Ontario a aussi rapporté neuf décès de plus mercredi, un net rebond dans cette province où la santé publique s'est habituée à annoncer, généralement, d’un à trois décès par jour depuis le début du mois.

Payer pour aller à l'ouvrage

Pour sa part, le Manitoba, qui a mis fin à tout près de deux semaines sans nouveau cas mardi avec l'annonce de cinq malades, a remis les compteurs à zéro mercredi.

La province a annoncé qu'elle étend son programme de retour au travail en vertu duquel les entreprises et les organismes à but non lucratif peuvent maintenant recevoir jusqu'à 50 000 $ pour l'embauche de 10 travailleurs, soit 5000 $ par travailleur. Déjà, environ 5 millions $ ont été versés à plus de 300 entreprises pour l'embauche de 1000 personnes, a fait savoir le premier ministre Brian Pallister.

Ce programme est complémentaire à un autre incitatif qui permet aux travailleurs de recevoir 2000 $ de la province s'ils acceptent de délaisser la Prestation canadienne d'Urgence (PCU) pour retourner au boulot.

Deux cas au Nunavut

Ailleurs au pays, le territoire du Nunavut a indiqué avoir détecté deux possibles cas de COVID-19 chez des travailleurs de la mine Mary River. Des confirmations sont attendues d'ici la semaine prochaine et, en attendant, les deux travailleurs et leurs proches ont été placés en isolement.

Le Nunavut avait déjà annoncé, à deux reprises, de potentiels cas de COVID-19, avant que ceux-ci soient infirmés, si bien que le territoire était demeuré le seul au pays à ne recenser aucun cas d'infection au coronavirus.

La situation au Canada:

Québec: 56 859 cas (5636 décès)

Ontario: 37 052 cas (2732 décès)

Alberta: 8994 cas (163 décès)

Colombie-Britannique: 3149 cas (189 décès)

Nouvelle-Écosse: 1067 cas (63 décès)

Saskatchewan: 881 cas (15 décès)

Manitoba: 330 cas (7 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 262 cas (3 décès)

Nouveau-Brunswick: 168 cas (2 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 36 cas

Yukon: 11 cas

Territoires du Nord-Ouest: 5 cas

Nunavut: 2 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 108 827 cas (8810 décès)

Dans la même catégorie