/finance/homepage

Desjardins achète DuProprio pour 60,5 M$

Jean-Michel Genois Gagnon | Journal de Québec

COURTOISIE

Desjardins se lance dans la vente de propriétés résidentielles. La coopérative met le grappin pour 60,5 M$ sur les enseignes DuProprio et Purplebricks Canada et pourra désormais offrir un service clef en main avec la vente de maisons, le prêt hypothécaire ainsi que l’assurance. 

Mercredi, l’entreprise du Royaume-Uni, Purplebricks Group, a confirmé avoir vendu ces divisions immobilières à l’institution financière de Lévis. Avec cette transaction, DuProprio redevient une compagnie québécoise.

• À lire aussi: DuProprio remporte deux victoires juridiques sur les courtiers immobiliers

«Grâce à notre offre concurrentielle en financement hypothécaire et avec cette nouvelle acquisition, nous continuerons d’appuyer les gens, qu’ils optent pour un courtier ou pour un service sans intermédiaire», indique Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins.

Ensemble, DuProprio et Purplebricks Canada comptent 500 employés à travers le pays, dont plus de 300 au Québec. En plus du Québec, ces compagnies ont des bureaux en Ontario, au Manitoba et en Alberta.

Autres transactions 

Rappelons qu’en 2018, le groupe Pages Jaunes avait vendu sa filiale DuProprio et sa division canadienne ComFree, aujourd’hui connu sous la bannière Purplebricks Canada, pour 51 millions $ à la société britannique spécialisée dans le courtage immobilier sans commission.

Lors de cette annonce, la direction de Purplebricks avait confié prévoir investir environ 26 millions $, au cours des deux prochaines années, au Canada pour appuyer la croissance du groupe.

Fondée à Lévis en 1997, l’enseigne DuProprio, dont le siège social est situé sur la Rive-Sud de Québec, avait été vendue à Pages Jaunes en 2015.

Desjardins prévoit que les activités de DuProprio et Purplebricks Canada continueront d’être gérées par les équipes en place. Aucune coupe n’est dans les plans et les ententes commerciales devraient être respectées.

Précisons qu’il s’agit d’une première incursion dans le monde de la vente de propriétés pour la coopérative. Selon Desjardins, DuProprio collabore sur environ 20 % des transactions dans le marché du Québec.

De retour au Québec 

Du côté de la direction de DuProprio, dont le site Web compte plus de 20 000 propriétés à vendre, la direction a mentionné dans un communiqué être heureuse de redevenir une compagnie québécoise.

«Nous sommes un service qui a été créé par et pour les Québécois, afin d’offrir une alternative innovante et positive pour tous ceux et celles désirant vendre leur propriété sans intermédiaire. Nous continuerons de tout mettre en œuvre pour satisfaire nos clients et permettre aux familles québécoises de retirer le meilleur bénéfice de la vente de leur propriété», souligne Marco Dodier, président et chef de la direction.

DuProprio offre un service de vente immobilière sans intermédiaire. Quant à l’entité Purplebricks Canada, elle offre des services de courtage immobilier à frais fixe.