/news/politics

Grand chambardement des activités de WE Charity

Agence QMI

L'organisme WE Charity, au cœur du scandale qui éclabousse présentement le premier ministre Justin Trudeau après s'être fait octroyer un important contrat sans appel d'offres, a annoncé en soirée une réévaluation majeure de ses activités.

• À lire aussi: WE Charity a été payé 1,18 million $ par le gouvernement Trudeau

• À lire aussi: WE Charity: vers un témoignage de Trudeau?

• À lire aussi: WE Charity | Justin Trudeau regrette

Notamment, l'organisation, appelée Mouvement UNIS en français, annule ses Journées UNIS, des événements de grande ampleur réunissant des milliers d'étudiants, «dans un avenir proche». Des personnalités d'envergure mondiale, comme des membres de la famille royale britannique, le Dalaï-Lama, Al Gore ou encore Ban Ki-Moon ont déjà participé à ces activités comme conférenciers.

Or, ces journées sont aussi liées au scandale dans lequel se retrouve l'organisme. La mère de Justin Trudeau, Margaret, a touché 250 000 $ pour des participations aux événements de WE Charity entre 2016 et 2020, tandis que le frère du premier ministre, Alexandre, a reçu 32 000 $.

Ces liens entre WE Charity et la famille du premier ministre - ainsi qu'avec la famille du ministre des Finances Bill Morneau - sont revenus hanter le gouvernement libéral après que celui-ci eut décidé d'octroyer le contrat de gestion du programme de bourses de bénévolat étudiant de 900 millions $ sans appel d'offres. Devant le tollé, WE Charity s'était finalement désisté.

L'organisme soutient maintenant vouloir «recentrer [sa] mission, simplifier [son] offre de programmes et entreprendre une série de changements de gouvernance et de structure».

«Mouvement UNIS reviendra à ses racines, en donnant la priorité à notre travail de développement international», a indiqué l'organisme par communiqué en évoquant la construction d'écoles et l'éducation des enfants et des femmes en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Pour ce qui est de l'Amérique du Nord, l'offre de services de WE Charity deviendra 100 % numérique, «garantissant aux éducateurs, aux parents et aux élèves un accès gratuit à des centaines de plans de cours, des campagnes, des ressources de développement professionnel et des vidéos inspirantes sur la Journée UNIS», a-t-on indiqué.

Une évaluation de la structure organisationnelle et du conseil d'administration, menée par un expert externe, est aussi au menu de WE Charity pour les prochains mois.

Dans la même catégorie