/finance/homepage

La québécoise Innergex acquiert six parcs éoliens aux États-Unis

Agence QMI

COURTOISIE/Innergex

L’entreprise québécoise Innergex a annoncé mercredi avoir fait l’acquisition de six parcs éoliens aux États-Unis, une transaction de 77,3 millions $ CAN.

Les installations d’une puissance installée totale de 138 mégawatts (MW) sont situées dans le comté d’Elmore, dans l’Idaho. Les parcs éoliens comptent au total 60 éoliennes mises en service en décembre 2012 par Terna Energy SA. Ils sont tous connectés à une sous-station commune et sont sous contrat pour l’achat d’électricité avec le service public Idaho Power Company.

«Nous sommes heureux d'élargir encore notre portefeuille aux États-Unis avec des parcs éoliens entièrement sous contrats», a dit Michel Letellier, président et chef de la direction d'Innergex, par communiqué.

Cette acquisition est rendue possible grâce aux produits de placement privé d’Hydro-Québec et s’inscrit dans le cadre de l’alliance stratégique conclue en février dernier entre Innergex et la société d’État.

«Malgré la crise actuelle, Innergex reste en excellente position pour poursuivre sa croissance, et nous restons déterminés à identifier des occasions d'acquisitions stratégiques, tant par nous-mêmes que par le biais de notre alliance stratégique avec Hydro-Québec.»

Innergex, dont le siège social est situé à Longueuil, possède et exploite désormais 32 parcs éoliens. Elle détient aussi des centrales hydroélectriques et des parcs solaires.