/news/currentevents

Opération importante aux chutes de la Chaudière

Dominique Lelièvre | Journal de Québec

Le parc des Chutes-de-la-Chaudière a été brusquement vidé de ses occupants pour permettre la vérification d’une information en lien avec la traque de Martin Carpentier, mercredi, près du mémorial citoyen aux jeunes Romy et Norah. Cette information s’est avérée non fondée.

Vers 9 h, des policiers de la Sûreté du Québec et de Lévis se sont rendus en trombe sur place. Tous les citoyens ont été priés de quitter rapidement les lieux et l’accès au parc a été fermé, au grand étonnement des nombreux visiteurs qui profitaient des lieux, a constaté Le Journal.

Photo Agence QMI, Marc Vallières

Selon nos informations, les agents ont reçu des informations voulant qu’un homme serait caché dans un boisé. En quelques minutes, ils auraient été en mesure de localiser l’homme en question, qui n’aurait finalement aucun lien avec le drame qui a coûté la vie aux jeunes soeurs Carpentier.

«On a eu un signalement, ç’a été vérifié, c’est négatif» a confirmé Hélène Nepton, porte-parole de la SQ.

Photo Agence QMI, Marc Vallières

Des agents à pied, à VTT et à moto ont pris part à l’opération. Rappelons que le mémorial à la mémoire de Romy et Norah Carpentier est situé à proximité des chutes.

Depuis une semaine, les policiers ont mené plusieurs vérifications de la sorte, lesquelles se sont avérées souvent non fondées. On constate néanmoins que les autorités ne prennent aucune chance et traitent avec sérieux les informations transmises par le public.