/news/currentevents

Opération contre les actes indécents en public à Saguenay

Simon Philibert | TVA Nouvelles

Une opération policière a été effectuée mercredi après-midi dans le secteur de Saint-Jean-Vianney, à Saguenay, afin d’empêcher des activités sexuelles que tiennent certains citoyens dans le secteur, après qu'une mère et sa fille eurent été témoins d’une scène qu’ils auraient préféré éviter mardi.

Mélissa Germain et sa fille de 14 ans étaient dans le secteur de l’ancienne église de Saint-Jean-Vianney mardi vers 16h afin d’apprécier les vestiges de cette ville emportée par un glissement de terrain dans les années 70. Par contre, elles ont eu droit à une tout autre scène.

Alors qu’elles se promenaient, sa fille a crié à sa mère. En se retournant, Mélissa Germain a aperçu un homme d’un certain âge, complètement nu, qui se masturbait devant sa fille. La mère a couru vers l’homme afin de protéger sa fille. Ce dernier ne se cachait pas. Au contraire, il a mentionné que c’était normal et que la femme et sa fille n’avaient pas d’affaires dans le secteur.

Mélissa Germain a dénoncé l’événement sur Facebook avant que le réseau social retire les photos. Elle a reçu plus de 650 messages. Plusieurs étaient en accord avec sa dénonciation. Par contre, elle a aussi reçu des messages haineux et de violence qui mentionnaient qu’elles n’avaient pas d’affaires dans le secteur.

Mélissa Germain dénonce l’incident tout comme la présidente de l’arrondissement de Jonquière, Julie Dufour.

La police de Saguenay a confirmé que de la surveillance accrue avait lieu dans le secteur depuis la mi-juin. Par contre, suite à l’incident de mardi, le corps policier a tenu une opération policière afin d’empêcher la tenue de ce type d’activité.

Quatre hommes d’un certain âge ont été arrêtés et feront face à des accusations d’action indécente. La police de Saguenay n’a pas donné plus de détails puisque des opérations similaires se tiendront dans le secteur dans les prochaines semaines.