/news/coronavirus

Une pétition sur internet contre le port du masque obligatoire

Roxane Trudel | Journal de Montréal

masque protection portéger virus contamination chirurgical

shocky - stock.adobe.com

Plus de 50 000 personnes ont ajouté leur signature à une pétition contre le port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés partout au Québec, qui circule sur le web depuis lundi. 

« Une telle mesure [...] brime nos droits et libertés », soulève la pétition adressée au premier ministre du Québec ainsi qu’à plusieurs autres « décideurs du gouvernement », peut-on lire. 

Dès samedi prochain, le port du masque sera obligatoire pour toutes les personnes de 12 ans et plus lorsqu’elles fréquenteront un lieu public fermé, que ce soit les transports en commun ou les commerces, a annoncé lundi le premier ministre François Legault.

Des amendes salées pouvant varier entre 400 $ à 6000 $, en cas de récidive, pourront s’appliquer.

Pas l’unanimité

Or, cette nouvelle n’a pas fait l’unanimité, comme le démontre la pétition lancée lundi, qui réclame à la fois l’annulation de cette mesure obligatoire, mais aussi la transmission « d’informations cohérentes et de rapports basés sur la science » pour expliquer la décision. 

« Les informations contradictoires que vous avez fournies aux citoyen(ne)s depuis le début de la crise en viennent à invalider vos propos », croient les signataires de la pétition, qui contestent l’efficacité des masques avec plusieurs exemples. Au moment de mettre sous presse, 52 384 personnes avaient déjà signé la pétition.