/news/coronavirus

COVID-19 et vacances d’été : toutes les réponses à vos questions

TVA Nouvelles

Les vacances de la construction sont enfin arrivées et le contexte de la pandémie actuelle apporte son lot de questions. Peut-on voyager d’une province à l’autre sans avoir à se placer en quarantaine? L’employeur peut-il imposer une période de vacances à un salarié? 

• À lire aussi: Les bars demeureront ouverts au Québec

• À lire aussi: Pas de touristes à Montréal

Notre journaliste Pierre-Olivier Zappa répond aux questions de la part de nos téléspectateurs.

Question : Y-a-t-il des provinces canadiennes qui obligent les voyageurs d’une autre province à se placer en quarantaine? – Michel Valois

Réponse : Tous les voyageurs internationaux doivent se placer en quarantaine et ce, dans toutes les provinces canadiennes. 

Du côté des déplacements entre les provinces, nul besoin de se placer en confinement lors de votre l’exception des provinces maritimes (Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador et l’Île-du-Prince-Édouard) et du Manitoba

Les provinces maritimes forment une «bulle interprovinciale» au sein de laquelle les citoyens peuvent se déplacer sans avoir à respecter les règles sanitaires en place. Les autres provinces, dont le Québec, demeurent exclues de cet accord. 

Question : Est-il trop tard pour acheter un forfait vacances subventionné par le gouvernement du Québec? – Maria Merakos

Réponse : Il existe le passeport Attraits offert aux Québécois grâce à la participation financière du ministère du Tourisme du Québec ou encore les forfaits Explore Québec. Pour ceux qui sont à la dernière minute et qui souhaitent réserver à rabais une excursion ou encore un séjour en région un peu partout au Québec, vous pouvez visiter le site BonjourQuébec.com et consulter les forfaits toujours disponibles. 

Question : Je touche actuellement la subvention salariale et je reste à la maison. Puis-je prendre deux semaines de vacances à l’extérieur de ma région en demeurant salarié? – Jonathan Matte

Réponse : Il faut être prudent. Lorsqu’on est rémunéré via la subvention salariale, l’employeur peut vous demander de rester disponible à la maison pour offrir une prestation de travail. Il serait beaucoup plus prudent si vous souhaitez quitter votre région et prendre des vacances de piger dans votre banque de congés de vacances et de consulter votre employeur avant de quitter.

Question : Mon employeur veut me forcer à prendre mes vacances la semaine prochaine. A-t-il le droit de m’imposer des dates de congé? – Karine Girard

Réponse : Votre employeur a droit de vous imposer des dates de congé. Par contre, la loi au Québec stipule que l’employeur doit donner un préavis quatre semaines à l’avance. Alors, si par exemple, votre employeur vous a demandé la semaine dernière de prendre vos vacances la semaine prochaine, vous avez droit de refuser. 

Question : Je prévois passer une semaine en Ontario. Avec la pandémie, devrais-je prendre une assurance voyage qui couvre les frais de santé? – Alison Taylor

Réponse : C’est une question que beaucoup de gens se posent en ce moment. Si vous êtes hospitalisée en Ontario par exemple, pour la COVID-19 ou autre chose, la Régie de l’assurance maladie (RAMQ) va couvrir les frais selon la grille tarifaire du Québec. Il est possible que les frais soient plus élevés dans une autre province canadienne et dans ce cas, vous devrez les frais supplémentaires.

Il peut être recommandé de contracter une assurance voyage lors d’un séjour dans une autre province au pays pour une somme assez modique (environ 20-25$).