/regional/estduquebec/basstlaurent

Bactérie E. coli : avis d’ébullition au centre-ville de Rimouski

Plus de 3000 résidences et commerces du centre-ville de Rimouski sont visés par un avis d’ébullition d’eau après la découverte de la bactérie E. coli dans le réseau d’aqueduc public.

Le quadrilatère formé par le boulevard René-Lepage au nord, la rue Saint-Pierre au sud, l’avenue de la Cathédrale à l’ouest et l’avenue Léonidas, à l’est, est directement concerné.

Les autorités municipales se montrent toutefois rassurantes, la bactérie serait présente en faible quantité. La situation est malgré tout suivie de près en collaboration avec la Santé publique. Les résidents du secteur sont d’ailleurs invités à contacter Info-Santé au 811 si jamais ils éprouvent des symptômes comme de la nausée, des maux de ventres ou des crampes.

La dernière fois que la Ville de Rimouski a été aux prises avec la E. coli, c’était en 2002. Il faut dire que deux employés suivent à plein temps l’état du réseau d’aqueduc autant pour y détecter des bactéries que des fuites.

Entre temps, les citoyens et commerçants sont invités à faire bouillir l’eau pendant au moins une minute avant de la consommer. À l’Hôtel Rimouski par exemple, on a dû s’adapter rapidement en fournissant des bouteilles d’eau aux 550 clients actuellement présents dans l’établissement.

Il pourrait s’écouler quelques jours avant que la situation ne revienne à la normale.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.