/sports/homepage

D’autres choix à venir pour Laurent Duvernay-Tardif

TVA Nouvelles

Laurent Duvernay-Tardif sera-t-il de retour dans un CHSLD à l’automne ou sera-t-il à la Faculté de médecine de l’Université McGill, son alma mater? Les plans restent flous, mais chose certaine, LDT ne sera pas sur un terrain de football.

• À lire aussi: Laurent Duvernay-Tardif renonce à la prochaine saison

Au lendemain de l’annonce de la «décision la plus difficile de sa vie», le garde québécois des Chiefs de Kansas City est en paix avec son choix, raconte son agent Sasha Ghawami sur les ondes de LCN.

«C’est une réflexion qui a débuté, je vous dirais, il y a peut-être une semaine, lorsque le syndicat et la ligue entamaient des discussions au niveau de modifications à la convention collective», précise M. Ghavami.

«C’est une décision réfléchie. Il a pris beaucoup de temps pour y penser. Il est bien en paix avec ça», ajoute-t-il.

«Convaincu» de l’efficacité du plan mis en place par son équipe pour limiter les risques, le champion du Super Bowl a été catégorique : s’il a à prendre des risques, il le fera auprès de patients.

«À l’heure actuelle, il n’y a pas de plan de retourner en CHSLD. On sait qu’il a travaillé là ce printemps, il est parti à la fin juin. [...] On va espérer qu’il n’y a pas de besoin de retourner en CHSLD», indique son agent.

Si rien n’est certain pour l’instant, Sasha Ghavami confirme que des discussions sont en cours avec l’administration de la Faculté de médecine de l’Université McGill.

«Ce n’est pas confirmé encore, ses plans pour l’automne. Mais [ce sont] des choses qu’il va explorer prochainement», dit M Ghavami.

Dans la même catégorie