/news/politics

WE Charity: le commissaire à l'éthique enquêtera aussi sur les frais de voyage du ministre Morneau

Émilie Bergeron | Agence QMI

Le commissaire à l’éthique a fait savoir, mercredi, qu’il élargissait la portée de son enquête sur l’affaire WE Charity, pendant que les partis d’opposition fourbissaient leurs armes à la veille du très attendu témoignage du premier ministre Justin Trudeau.

• À lire aussi: WE Charity: les partis d'opposition préparent leurs munitions pour le témoignage de Trudeau

• À lire aussi: WE Charity: la grogne de l’opposition ne s’estompe pas

Dans une lettre répondant à une requête du député néo-démocrate Charlie Angus, le commissaire Mario Dion a indiqué qu’il se penchait sur les frais de voyages du ministre des Finances Bill Morneau, épongés par l’organisation. Son bureau a déjà lancé une enquête sur la controverse, il y a quelques semaines.

Rappelons que M. Morneau a révélé avoir remboursé environ 41 000 $ quelques heures avant sa comparution devant le Comité permanent des finances. Il a fait valoir que le fait que les coûts aient été assumés par l’organisation, pour des frais associés à deux voyages de lui et de sa famille, n’avait rien d’intentionnel.

Conservateurs et bloquistes demandent la démission du ministre, de même que celle de M. Trudeau.

Dans la même catégorie