/regional/troisrivieres/mauricie

La couleur de l'eau inquiète à Saint-Boniface

Kevin Dupont | TVA Nouvelles

La couleur de l’eau est particulièrement jaunâtre depuis quelques semaines à Saint-Boniface, en Mauricie, et plusieurs résidents s’en sont plaints sur les réseaux sociaux.

Il s’agit d’un problème qui revient chaque année dans la municipalité, mais qui s'est intensifié dans les dernières semaines.«Il manque de puits, on est obligé de prendre des puits qui sont dans des terrains plus "savaneux". Il y a de la matière organique et ces puits-là amènent plus d'eau jaune dans le réseau», a expliqué Jacques Caron, citoyen de Saint-Boniface et ancien directeur général de la municipalité.

C'est qu'avec le confinement, les habitudes des gens ont changé. Demeurer à la maison pendant les vacances et profiter de la piscine est devenu une réalité pour plusieurs.

Cette surutilisation de l'eau a causé le bris d'un aqueduc à l'usine de filtration d'eau de la municipalité.

«Normalement, l'usine en période automnale ou hivernale va marcher environ 12 heures par jour et la nuit, c'est toujours en arrêt. Présentement, c'est 24 heures par jour uniquement pour fournir à la demande», a lancé le maire Pierre Desaulniers.

La municipalité se tourne donc vers d’autres puits, où la qualité de l’eau n’est pas la même et les citoyens le ressentent.

Ils disent être obligés de faire couler l’eau du robinet longtemps avant qu’elle perde de sa couleur jaunâtre.

Cette eau colorée peut même abîmer les vêtements au lavage.

Une municipalité fatiguée de surveiller ses citoyens

Face à la surutilisation de l’eau, la municipalité a dû donner quelques contraventions.

«Ceux qui sont contrevenants se trouvent à pénaliser tous ceux qui respectent les règlements. On a pas le choix d'en donner de temps en temps», a défendu le maire Pierre Desaulniers.

De plus, les nombreuses canicules s'additionnent cet été, ce qui n'aide pas la cause de la consommation d'eau.

«Il y a des fermes qui ont jusqu'à 150 animaux sur le réseau, alors l'été quand c'est sec, il ne vont plus dans les cours d'eau et se dirigent vers l'eau de consommation», a ajouté le citoyen Jacques Caron.

La municipalité assure que le bris d'aqueduc sera réglé dans les prochains jours.Toutefois, on rappelle aux gens de limiter leur consommation, s'il veulent revoir de l'eau limpide d'ici la fin de l'été.