/finance/homepage

Recul du chiffre d’affaires et des profits de Molson Coors

Agence QMI

Les revenus et les profits ont baissé chez Molson Coors pour le second trimestre de son exercice financier, affecté comme plusieurs entreprises par la pandémie.

Pour le trimestre clos à la fin juin, le brasseur a rapporté des profits en baisse de 40,8%, à 195 millions $ US. Par action diluée, ils sont passés de 1,52 $ US à la fin de juin 2019 à 0,90 $ US à la fin de juin dernier.

Les revenus du géant ont aussi reculé de 15,1% à 2,503 milliards $ US, comparativement à 2,948 milliards US, l’année d’avant.

Malgré tout, le président et chef de la direction de Molson Coors, Gavin Hattersley, s’est dit satisfait de ces chiffres dans un communiqué, estimant que son entreprise était arrivée à répondre aux objectifs fixés pendant la pandémie.

Ce dernier a aussi souligné à quel point la crise sanitaire actuelle a mis à rude épreuve la chaîne d'approvisionnement de la compagnie et la disponibilité des emballages, en l’occurrence avec la demande en aluminium.

«Notre chaîne d'approvisionnement continue de travailler avec diligence pour assurer un approvisionnement suffisant de ces marques et emballages à forte demande alors que nous nous adaptons à cette dynamique de consommation changeante», a ajouté M. Hattersley.