/news/law

Un homme de 27 ans accusé de leurre d'enfants à Gatineau

Agence QMI

PHOTO COURTOISIE/SPVG

La police de Gatineau croit qu’un homme de 27 ans, arrêté pour leurre d'enfants, pourrait avoir fait d'autres victimes qu’il rencontrait via des réseaux sociaux populaires.

Jean-Simon Leblanc-Jalette, de Gatineau, fait face à des accusations de leurre, de contacts sexuels et d’avoir rendu accessible à un enfant du matériel sexuellement explicite, toutes déposées contre lui à la suite d'une enquête de plusieurs mois, de perquisitions et d'expertises, a fait savoir la police par communiqué jeudi.

«Entre les mois de janvier et d'avril 2019, M. Leblanc-Jalette serait entré en contact avec deux jeunes filles mineures, dont une de moins de 16 ans, par le biais d'applications populaires auprès des adolescents», a expliqué le corps policier.

Selon les enquêteurs, dès rapidement, l’individu aurait tenu des propos «de nature sexuelle», et envoyé des photos intimes de lui à ses interlocutrices.

Tout en sachant que les deux jeunes filles étaient d'âge mineur, M. Leblanc-Jalette leur a demandé des photos sexuellement explicites, a soutenu la police.

«M. Leblanc-Jalette est également parvenu à convaincre l'une des deux jeunes filles d'aller à sa rencontre. Il a profité de l'occasion pour lui faire des attouchements», a-t-on soutenu dans le communiqué.

Les enquêteurs ont d’ailleurs des raisons de croire qu'il pourrait avoir fait d'autres victimes aussi bien à Gatineau qu’ailleurs. Ils recommandent d’ailleurs aux parents de vérifier les comptes de leurs enfants utilisant des applications populaires comme Facebook, Messenger ou Snapchat. On pense que Jean-Simon Leblanc-Jalette utilisait sa propre identité ou le nom Jean Duclos.

«Toute personne croyant avoir été victime de M. Leblanc-Jalette ou ayant des informations est invitée à composer le 819 243-INFO (4636), option 5 ou à contacter son service de police local», a précisé le corps policier.