/sports/homepage

Le Canadien surprend d’entrée

TVA Sports

Jeff Petry a joué les héros pour le Canadien de Montréal, qui a soutiré une victoire de 3 à 2 en prolongation aux Penguins de Pittsburgh lors du premier match de la série, samedi, à Toronto.

• À lire aussi: Les Canadiens enfin en action contre Pittsburgh!

Petry s’est emparé de la rondelle dans l’enclave avant de décocher un tir qui a surpris la vigilance du gardien Matt Murray.

Carey Price a sauvé son équipe plus souvent qu’autrement en réalisant des arrêts importants. Le portier du tricolore a repoussé 39 des 41 rondelles dirigées vers lui.

Il a entre autre empêché Conor Sheary de donner l’avance à son équipe, alors qu’il restait légèrement plus de trois minutes au match, quand l’attaquant a profité d’un tir de pénalité. 

Ce dernier a toutefois raté la cible.Comme ce fût le cas trop souvent cette année, le Canadien n’a pas été en mesure de préserver son avance. Cette fois, la troupe de Claude Julien s’était donné une priorité de deux buts. En l’espace de 2 min 39 s en deuxième période, les Penguins ont créé l’égalité grâce à des réussites de Sidney Crosby et Bryan Rust, en avantage numérique.

À son premier match en carrière en séries éliminatoires, l’attaquant Jesperi Kotkaniemi a touché la cible pour la première fois, au premier tiers. Le tir de Brett Kulak s’est faufilé jusqu’au gardien Matt Murray avant de ricocher sur le Finlandais et de terminer sa course dans le filet.

Nick Suzuki a imité son coéquipier au deuxième engagement. Lors d’une montée à deux contre un avec Joel Armia, il a opté pour le tir, ce qui s’est avéré être la bonne décision.

Le gardien des Penguins a, pour sa part, bloqué 32 des 35 tirs des joueurs du Canadien. Tout comme Price, le portier des «Pens» a fait face à un tir de pénalité de Jonathan Drouin en prolongation. Le Québécois a toutefois échappé la rondelle lors de sa tentative.

Beaucoup d’indiscipline

À de multiples reprises, le Canadien s’est mis dans l’eau chaude en offrant sept avantages numériques aux Penguins, eux qui ont même converti l’une de leurs chances en pareille situation.

Le Tricolore a même offert un avantage numérique de deux hommes à la formation de la Pennsylvanie au début du troisième tiers, mais cette dernière n’a pu en profiter.

Pour sa part, la troupe de Claude Julien a joué avec un homme en plus deux fois, mais elle n’a pas été en mesure de convertir ces occasions.

Les Penguins auront l’occasion de niveler la série, lundi.Selon TVA Sports, l’attaquant Alex Belzile a recommencé à patiner. Le Québécois s’était blessé lors du match préparatoire contre les Maple Leafs de Toronto.