/news/society

Oignons rouges des États-Unis: des cas de Salmonellose au Québec

Agence QMI

red onions on rustic wood

mitsyko1971 - stock.adobe.com

Des gens au Québec ont été atteints par la Salmonellose en raison d’oignons rouges importés des États-Unis, selon l’Agence de la santé publique du Canada dimanche.

• À lire aussi: Oignons rouge des États-Unis: éclosion de Salmonellose dans cinq provinces

L’organisme fédéral a mentionné dimanche que six nouveaux cas ont été enregistrés depuis jeudi au pays, dont au Québec, sans toutefois préciser le nombre exact dans la province.

L’Agence avait sonné l’alarme jeudi, mais aucun cas n’avait alors été rapporté au Québec, car l’éclosion s’était surtout développée dans l’Ouest.

«Il y a maintenant 120 cas confirmés au Canada. Les enquêteurs ont déterminé que les oignons rouges possiblement contaminés proviennent de l'entreprise Thomson International de Bakersfield (Californie), aux États-Unis», a précisé l’Agence par communiqué dimanche.

En raison d’un risque de contamination croisée, l’entreprise a aussi rappelé toutes les variétés d'oignon qui auraient pu entrer en contact avec des oignons rouges. Des oignons blancs, jaunes et jaunes sucrés ont donc été retirés des tablettes.

Cette éclosion ne concerne par les oignons cultivés au Canada.

La salmonellose est une maladie somme toute inoffensive pour la majorité de la population, mais elle peut entraîner de sévères complications chez les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les gens qui ont un faible système immunitaire.

Les symptômes habituels sont de la nausée, de la diarrhée, des frissons, de la fièvre ou encore des crampes abdominales.