/news/world

La candidature de Kanye West remise en doute dans le New Jersey

WENN

Kanye West fait face à un autre défi dans sa course à la Maison-Blanche après que des questions ont été soulevées sur la légitimité des signatures obtenues dans le New Jersey.

Le rappeur a tenté d'obtenir suffisamment de signatures pour que son nom soit imprimé sur les bulletins de vote de novembre dans un certain nombre d'États après avoir fait une entrée tardive dans la course à la Maison-Blanche, mais il a réussi à respecter la date limite de mardi pour les soumissions dans le New Jersey.

• À lire aussi: Kim Kardashian évoque la bipolarité de Kanye West, demande «compassion et empathie»

• À lire aussi: Promo ou vraie candidature?

• À lire aussi: Kanye West a demandé à Jay-Z d'être son colistier

Pour se qualifier, il avait besoin d'un minimum de 800 signatures d'électeurs locaux inscrits, mais l'avocat en droit électoral Scott Salmon a déposé une plainte auprès des responsables de la Division des élections du New Jersey, affirmant qu'après avoir examiné plus de 1300 noms soumis par l'équipe de Kanye, il en a trouvé au moins 600 qui étaient problématiques.

Il a noté que certaines signatures avaient des adresses incomplètes, tandis que d'autres présentaient des écritures manuscrites très similaires, suggérant qu'elles auraient pu être contrefaites, rapporte Politico.

Dans sa plainte officielle, Scott Salmon a écrit: «Les pétitions de M. West ne contiennent pas les signatures valides de 800 électeurs qualifiés et auraient dû être rejetées par la Division». Il a également remarqué que certains autres documents clés requis n'avaient pas été déposés.

Les autorités électorales du New Jersey n'ont pas encore commenté cette contestation, mais c'est le deuxième point d'interrogation de ce type soulevé sur les signatures de la candidature de Kanye West ces derniers jours, les responsables de l'Illinois ayant également reçu trois objections.

Le rappeur américain a annoncé sa candidature à la présidentielle le 4 juillet dernier et a suscité de nombreuses inquiétudes pour son bien-être psychologique au cours des dernières semaines. Il a cependant affirmé vendredi sur Twitter: «Je vais bien».