/news/world

Jusqu'à 300 000 personnes sans domicile à Beyrouth

Agence France-Presse

Jusqu'à 300 000 personnes se retrouvent sans domicile mercredi à Beyrouth, au lendemain des explosions qui ont secoué le port, a indiqué le gouverneur de la capitale Marwan Abboud, estimant le coût des dommages à plus de trois milliards de dollars.

«J'ai fait un tour dans Beyrouth, les dommages peuvent s'élever à entre trois et cinq milliards de dollars», a indiqué à l'AFP le gouverneur, précisant toutefois qu'il attendait une évaluation des experts et des ingénieurs.

• À lire aussi: Au moins 100 morts, Beyrouth dévastée

• À lire aussi: Un homme d’affaires d’ici parmi les victimes

• À lire aussi: «Si j’avais été à Beyrouth, j’aurais été dans ce secteur-là»

«Près de la moitié de Beyrouth est détruite ou endommagée», a-t-il estimé, avec 250 000 à 300 000 personnes se retrouvant sans domicile.

L'explosion a soufflé les vitres des habitations dans la plupart des quartiers de Beyrouth et de sa grande banlieue, et les artères de la ville restent jonchées de bris de verre.