/news/coronavirus

Québec donne le feu vert aux festivals et événements

Patrick Bellerose | Journal de Québec

Après les lieux publics fermés, Québec permet dès aujourd’hui les rassemblements extérieurs d’un maximum de 250 personnes dans le cadre de festivals et d'événements extérieurs.

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, a annoncé mercredi ce nouvel assouplissement dans les mesures sanitaires visant à contrôler la propagation de la COVID-19, lors de son passage à Rivière-du-Loup.  

«Les organisateurs de festivals et d'événements sont des professionnels de la gestion de rassemblements, et je suis convaincue que cette reprise se fera de façon responsable», estime la ministre.   

Depuis lundi dernier, le nombre de personnes admises dans un lieu public intérieur est passé de 50 à 250. Les salles de spectacles, cinémas, lieux de culte et autres grandes salles ont ainsi pu reprendre leurs activités, avec certaines restrictions.  

La limite de 250 personnes pour les rassemblements extérieurs était également «fortement recommandée». Toutefois, Québec interdisait toujours la tenue de festivals et autres grands événements, au moins jusqu’au 31 août prochain.  

Restrictions 

Selon la ministre Proulx, ce nouvel assouplissement est «une première étape importante pour le redémarrage des festivals et des événements».  

Les organisateurs devront toutefois s’assurer de mettre en place des mesures sanitaires pour éviter la propagation du virus. Ainsi, les participants devront pouvoir maintenir une distance de deux mètres entre eux. De la même façon, les entrées et sorties devront être contrôlées pour s’assurer que le nombre maximal de 250 personnes est respecté en tout temps et les organisateurs devront aménager des zones d’attente si l’événement compte plus d’un site.  

À Québec, on note que cette nouvelle mesure facilitera également la tenue de tournois sportifs pour les jeunes, qui peuvent attirer une foule de parents dans les gradins et sur les lignes de côté.  

En cas d'infraction, les organisateurs sont passibles d’amendes allant de 1000$ à 6000$. 

Fait à noter, les rassemblements dans un lieu privé, intérieur ou extérieur, demeurent limités à un maximum de dix personnes.