/finance/homepage

Reitmans reçoit un coup de pouce de la Banque de Montréal

Agence QMI

Le détaillant montréalais de vêtements féminins Reitmans a obtenu mercredi un appui financier de la Banque de Montréal (BMO) pour sa restructuration.

• À lire aussi: Reitmans obtient un nouveau sursis

• À lire aussi: Reitmans abolira ses marques Thyme Maternité et Addition Elle

En difficulté, l’entreprise qui s’est placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies le 19 mai dernier aura droit à une facilité de crédit renouvelable d'un montant maximal de 60 millions $ de la BMO.

L’argent sera utilisé par Reitmans pour financer ses activités durant sa réorganisation, sous l'approbation de la Cour supérieure du Québec.

En juin, le détaillant a déclaré qu’il allait supprimer 1400 emplois, dont 600 au Québec. L’ensemble des 77 magasins Addition Elle et des 54 magasins Thyme Maternité vont ainsi fermer leurs portes cet été après avoir écoulé leur marchandise.

À la fin juillet, la chaine de magasins a obtenu un nouveau sursis qui lui permettra de demeurer plus longtemps que prévu à l’abri de ses créanciers, et ce, jusqu'au 16 octobre.