/regional/montreal/montreal

Veillée à Montréal pour les victimes libanaises

TVA Nouvelles

Au lendemain des explosions meurtrières et dévastatrices survenues au port de Beyrouth, des membres de la communauté libanaise se sont mobilisés à Montréal. 

• À lire aussi: Ottawa promet au moins 5 millions $ en aide humanitaire au Liban

• À lire aussi: La communauté libanaise de Montréal sous le choc

• À lire aussi: Pendant six ans, un produit à haut risque stocké au port de Beyrouth

Plusieurs centaines de Montréalais se sont rassemblés au Square Dorchester mercredi afin de tenir une veillée à la chandelle en hommage aux victimes de cette tragédie.

«Aujourd’hui on doit montrer notre support à nos concitoyens. Il y a eu une explosion et il n’y a toujours pas de coupable. L’investigation va être très longue et on demande au gouvernement de prendre des décisions pour que les responsables soient mis en prison», a expliqué Sammy Abou Mansour.

Les organisateurs de cette veillée disent avoir de la difficulté à avoir des nouvelles de leurs proches qui vivent au Liban. 

M. Abou Mansour explique qu’un grand sentiment d’impuissance règne à Beyrouth alors que les résidents constatent l’ampleur des dégâts.

Les autorités libanaises ont déclaré que les déflagrations, qui ont fait plus de 100 morts et 4000 blessés, étaient dues à l'explosion de 2750 tonnes de nitrate d'ammonium dans le port. 

Dans la même catégorie