/news/coronavirus

Bus de la STM: embarquement par l'avant dès lundi

Camille Dauphinais-Pelletier | Journal de Montréal

L’embarquement par la porte avant reprendra dès lundi sur l’ensemble des lignes de bus de la Société de transport de Montréal (STM). 

Les utilisateurs devront donc s’assurer d’avoir sur eux un titre de transport valide pour monter à bord des véhicules, puisque le contrôle systématique recommencera.

• À lire aussi: Jour 1 du masque obligatoire dans les transports

• À lire aussi: Les titres de transport de nouveau validés dans les autobus de la STM

• À lire aussi: EN DIRECT | Les derniers développements sur le coronavirus

Pendant la crise de la COVID-19, l’embarquement se faisait par la porte arrière dans les autobus de la STM pour limiter les risques de transmission du virus entre les chauffeurs et les passagers.

Techniquement, les clients de la STM devaient quand même détenir un titre de transport valide pour monter à bord du bus, mais ceux-ci n’étaient pas vérifiés par le chauffeur. Plusieurs personnes en profitaient donc pour prendre l’autobus sans payer.

Il a fallu plusieurs mois à la STM pour doter quelque 2000 autobus de panneaux de protection transparente permettant d’isoler le chauffeur de la clientèle, conformément aux recommandations de la CNESST.

La reprise du contrôle des titres de transport avait commencé graduellement dans les bus le mois dernier.

Un client qui prend l’autobus ou le métro sans titre de transport valide s’expose à recevoir une amende variant entre 150 $ et 500 $.