/regional/estduquebec/cotenord

Parc vandalisé à répétition à Sept-Îles

Alexandre Cantin | TVA Nouvelles

Des vandales s’attaquent au Jardin communautaire Ruisseau Bois-Joli à Sept-Îles depuis le début de l’été.

• À LIRE ÉGALEMENT: Un phare menacé sur la Côte-Nord

• À LIRE ÉGALEMENT: Seize nouveaux médecins s'installent sur la Côte-Nord

Des méfaits sont commis de façon régulière dans ce parc de deux hectares situé au coeur d'un quartier résidentiel.

Au cours des dernières semaines, des graffitis ont été tracés sur un observatoire d'oiseau et un panneau d’interprétation valant 1000 dollars a été volé.

L'alimentation électrique de la pompe à eau d'un bassin a été endommagée. Des gens ont aussi brisé une caméra de surveillance, coupé des arbres et tenté d’allumer des feux.

Des années de travail peuvent ainsi être anéanties quand on sait que certaines espèces de végétaux peuvent prendre des années à pousser. Les conséquences sont importantes pour l'organisme communautaire qui a des moyens financiers limités.

«On ne sera probablement pas en mesure de remplacer les équipements volés et brisés, explique la directrice du Jardin communautaire, Marie-Ève Desrosiers. Il y a beaucoup de coeur qui est donné par les employés et bénévoles. Du travail de moine est fait ici, c'est vraiment déplorable de voir ça.»

Une plainte a été déposée à la Sûreté du Québec et une enquête a été ouverte.