/regional/montreal/montreal

Veillée aux chandelles en hommage aux victimes de Beyrouth

TVA Nouvelles

Des membres de la communauté libanaise du Québec se sont réunis jeudi soir à Montréal pour rendre hommage aux disparus des explosions meurtrières survenues mardi, à Beyrouth, capitale du Liban.

• À lire aussi: Hommage aux victimes de Beyrouth: «On est complètement impuissants»

• À lire aussi: Hommage aux victimes de Beyrouth: «On est complètement impuissants»

«C'est horrible», lance Salam Selman aux côtés de ses deux filles. «Je suis là depuis 2010, mais le Liban est mon pays natal. (...) On est là pour dire que même si on est loin, on est Libanais», confie la femme, dont la famille est toujours au Liban.

«Nous nous sentons impuissants. Nous faisons tout notre possible pour être près d'eux via les réseaux sociaux, mais on sait que l'électricité coupe parfois au Liban. C'est l'impuissance et le manque de communications qui nous envahissent», raconte Étienne Saqr à TVA Nouvelles, en invitant les citoyens à soutenir la Croix-Rouge canadienne qui soutiennent les familles sur le terrain. 

Quelques centaines de personnes se sont réunies au consulat général du Liban à Montréal, où s'est déroulée une cérémonie solonelle avec un moment de prière. 

Plusieurs représentants politiques étaient présents, comme la ministre déléguée aux Transports et députée de Pointe-aux-Trembles, Chantal Rouleau, la députée de Saint-Laurent, Marwah Rizqy, et la cheffe du Parti Libéral du Québec, Dominique Anglade.

Le gouvernement du Québec a annoncé jeudi accorder une aide humanitaire d’urgence de 1 M$ pour le Liban.

Rappelons que ces explosion ont tué 149 personnes jusqu'à présent et ont fait 5000 blessés.