/news/culture

Julien Lacroix exclu des prix Gémeaux

Marc-André Lemieux | Journal de Montréal

ART-21E-GALA DES OLIVIERS

JOËL LEMAY/AGENCE QMI

Au tour de Julien Lacroix de perdre ses nominations aux prix Gémeaux en raison de dénonciations. 

• À lire aussi: «C’est un geste d’amour que je fais pour Julien»

• À lire aussi: L'ex de Julien Lacroix publie un long témoignage

• À lire aussi: Julien Lacroix s'exprime à nouveau sur Facebook

Le nom de l’humoriste n’apparaît plus parmi les finalistes au prestigieux gala, rapporte Le Soleil.

Cette décision survient près de deux semaines après la parution d’un article du Devoir dans lequel neuf femmes reprochent au stand-up comique des inconduites et agressions sexuelles.

Dans une note envoyée au Journal, l’Académie explique qu’elle «ne tolère aucune forme de violence, de harcèlement, d’intimidation, ni de discrimination de la part de ses membres, de ses finalistes, lauréats ou lauréates des prix».

«Face aux déclarations récentes concernant Julien Lacroix et les messages publiés par ce dernier, nous avons pris la décision de retirer ses quatre mises nominations aux 35es prix Gémeaux: sa nomination dans la catégorie d'interprétation en médias numérique lui est retirée; et son nom est enlevé des trois catégories de texte et d'animation pour la télévision pour lesquelles il était co-finaliste. Les nominations pour ses partenaires sont toutefois maintenues.»

Comme Maripier Morin

Julien Lacroix n’est pas le seul artiste à avoir perdu ses nominations aux Gémeaux cet été. Le mois dernier, Maripier Morin a été exclue des galas Artis et Gémeaux après qu’elle eut reconnu avoir adopté « un comportement répréhensible » envers Safia Nolin. La chanteuse l’avait notamment accusée de harcèlement sexuel sur Instagram.