/news/currentevents

Le SPVM enquête sur une sordide affaire de double meurtre

Maxime Deland | Agence QMI

Deux corps, dans deux secteurs différents de Montréal, à l’intérieur de deux immeubles résidentiels qui appartiendraient au même homme: le SPVM enquête sur une sordide affaire de double meurtre dont l’auteur n’a toujours pas été retrouvé.

Cette mystérieuse affaire a débuté jeudi matin, lorsqu’un premier homme gravement blessé a été retrouvé à l’intérieur d’un bâtiment résidentiel de l’avenue Benny, dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, à Montréal.

• À lire aussi: Possible agression: un homme de 80 ans entre la vie et la mort dans Notre-Dame-de-Grâce

La victime de 80 ans a été transportée à l’hôpital, où elle a succombé à ses blessures.

Rapidement, les enquêteurs ont conclu que l’octogénaire avait été victime d’un meurtre.

L’enquête qui a suivi a amené les policiers à se rendre dans un autre immeuble résidentiel, celui-là situé sur le boulevard Henri-Bourassa Est, près de la rue Laverdure, dans le secteur d'Ahuntsic-Cartierville.

À l’intérieur, les policiers ont découvert un autre corps, soit celui d’un homme de 68 ans. Le sexagénaire portait des marques évidentes de violence à la tête et son décès a été constaté sur place.

Selon toute vraisemblance, les deux meurtres seraient reliés. Qui pouvait en vouloir à ces deux hommes au point de vouloir les assassiner et surtout, pour quelle raison? Plusieurs enquêteurs tentaient toujours de répondre à ces questions, vendredi.

Le SPVM avait installé son poste de commandement mobile sur le boulevard Henri-Bourassa Est, directement devant l’immeuble où s’est joué le deuxième meurtre.

Des techniciens du Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale - qui se spécialisent notamment dans l’analyse des projections de sang - se trouvaient également sur place pour aider à l’enquête.

Aucune arrestation n’a encore été effectuée dans cette affaire et l’identité des victimes n’a pas été révélée par les autorités.

Double meurtre à Montréal: Le SPVM recherche un «témoin important»

La police recherche un «témoin important» dans le dossier du double meurtre commis jeudi, à Montréal.

Claude Charbonneau, 61 ans, pourrait avoir joué un rôle dans la mort violente d’un homme de 80 ans dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce et d’un autre de 68 ans, dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Charbonneau mesure 1,62 mètre (5 pi 3 po) et pèse 57 kg (125 lb). Il porte plusieurs tatouages sur le corps, dont ses initiales aux bras et avant-bras.

Selon les autorités, il pourrait se déplacer à bord d’une minifourgonnette de marque Dodge Caravan 2006 grise, immatriculée N85 RQY.

La police demande à toute personne qui apercevrait Claude Charbonneau de ne pas entrer en contact avec lui, mais plutôt de faire immédiatement le 911.