/news/coronavirus

Saguenay : des commerçants restent fermés le dimanche

Simon Philibert | TVA Nouvelles

Même si c’est maintenant de nouveau possible d’ouvrir le dimanche, des commerçants de Saguenay ont tout de même pris l’habitude durant la pandémie de rester fermés la dernière journée du week-end.

• À LIRE ÉGALEMENT : Situation toujours préoccupante pour les PME

• À LIRE ÉGALEMENT : Voici trois commerçants au centre-ville de Montréal qui souffrent

En mars dernier, François Legault avait annoncé la fermeture des commerces le dimanche et certains y ont pris goût bien que cette mesure ne soit plus en vigueur.

C’est le cas de la boucherie Raymond et André. Pour les commerçants de l’endroit, être ouvert 6 jours ou 7 jours n’a aucun impact sur le chiffre d’affaires.

On a donc décidé de prendre cette décision pour le bien-être des employés, qui ont dû travailler plus fort durant la crise comme le niveau de vente a augmenté de vente a augmenté de 30 % pendant cette période.

La propriétaire de Piscines Soleil Plus a pris la même décision, mais elle avait peur de la réaction de la clientèle.

Finalement, tout s’est bien passé et elle n’a reçu aucun mauvais commentaire. De plus, ce nouvel horaire lui donne une meilleure qualité de vie, elle qui travaillait sept jours sur sept durant les six mois de la saison forte avant la pandémie.

Les propriétaires évalueront leur chiffre d’affaires régulièrement et réévalueront leur décision si nécessaire.

Chose certaine, les clients rencontrés par TVA Nouvelles trouvent que les employés méritent cette journée de répit.