/news/currentevents

Un ado intercepté à 205 km/h dans une zone de... 50 km/h

Maxime Deland | Agence QMI

ARCHIVES/LA FRONTIÈRE/AGENCE QM

Un adolescent de 17 ans risque de ne plus toucher à un volant pour un bon bout de temps, lui qui a été intercepté à 205 km/h dans une zone de 50 km/h, soit plus de quatre fois la limite permise, dans la nuit de mercredi à jeudi, à Montréal.

• À LIRE ÉGALEMENT: Vacances de la construction moins meurtrières que l’année dernière sur les routes

• À LIRE ÉGALEMENT: Un chauffard fait des siennes dans les Laurentides

Le jeune homme a été épinglé vers 2 h 15 du matin sur l’autoroute 20 Ouest, près de la sortie Angrignon. La limite de vitesse à cet endroit est de 50 km/h puisqu’il s’agit d’une zone de construction.

Pour ce grand excès de vitesse, l’automobiliste au pied – très – pesant a écopé d’une amende de 958 $, en plus de voir 36 points d’inaptitude être ajoutés à son dossier de conduite.

La Sûreté du Québec a également fait savoir que depuis le début de la semaine, les policiers du poste autoroutier de Montréal ont donné plus d’une vingtaine de constats d’infraction pour de grands excès de vitesse.

Selon le corps policier, plusieurs des contrevenants interceptés circulaient à plus de 160 km/h dans des zones de 50 ou de 70 km/h».

La police a profité de l’occasion pour rappeler aux automobilistes que chaque année, la vitesse demeure l’une des principales causes des collisions mortelles au Québec.