/news/culture

Une Fierté virtuelle à l’ère de la COVID

Gabrielle Morin-Lefebvre | Agence QMI

Joël Lemay / Agence QMI

Si le défilé de Fierté Montréal a été remis à l’année prochaine, les Montréalais pourront quand même célébrer à la maison grâce à plusieurs activités et spectacles virtuels du 10 au 16 août. 

Selon le directeur de la programmation de Fierté Montréal, Jean-François Guèvremont, l’organisme a reçu un élan de collaboration de la part des participants. Des concerts virtuels seront ainsi diffusés sur YouTube ou sur la page Facebook de Fierté Montréal, puis accessibles les jours suivants sur MAtv et Illico sur demande.

« [Les artistes] voulaient s’assurer, comme nous, que la Fierté soit accessible, ajoute-t-il. C’est comme ça qu’on a pu avoir Adam Lambert, Melissa Etheridge et Dominique Jackson.»

Parmi les autres noms à retenir, soulignons notamment DJ Giant, Sarahmée et Backxwash. L’opéra de Rufus Wainwright sera également présenté le lundi 10 août à 18 h 30 sur le site web du Canadian Opera Company.

De plus, 12 reines de la nouvelle série télévisée de Crave «Canada’s Drag Race» seront de la partie avec un spectacle spécial animé par Brooke Lynn Hytes en direct sur YouTube le 14 août à 22 h.

«Le concept, c’est qu’on va découvrir l’univers de chaque drag dans un royaume et la performance suit ce royaume », explique M. Guèvremont.

Finalement, la journée communautaire — une journée invitant la population montréalaise à découvrir différentes associations et des groupes de la communauté LGBTQ — se fera via un parcours virtuel de la rue Sainte-Catherine le samedi 15 août. Dès 13 h, les internautes pourront explorer différents organismes sur une carte interactive avec des capsules vidéo à chaque «kiosque virtuel» sur le site web de Fierté Montréal.

Joël Lemay / Agence QMI

Distanciation

On pourra également assister à différents évènements sur la littérature trans et queer, à des discussions avec des ambassadeurs et à des conférences virtuelles sur différentes thématiques touchant la communauté LGBTQ.

«Chaque jour, il y aura une capsule vidéo à 9 h sur la santé mentale, à 10 h on aura l’heure Afro Fierté, à 12 h on aura des vox pop sur MAtv et à 18 h il y aura également des DJ set», explique M. Guèvremont.

Selon le directeur de la programmation, beaucoup de travail et d’efforts ont été déployés par les organisateurs afin d’offrir une Fierté festive à l’ère de la distanciation sociale.

«On a vraiment vécu beaucoup de changements cette année et au sein de notre organisme aussi. C’est une année d’adaptation. Je pense qu’on a relevé le défi», laisse-t-il tomber.