/news/coronavirus

Gaza: réouverture des écoles malgré des craintes liées au virus

AFP

Des centaines de milliers d’enfants gazaouis ont repris samedi le chemin de l’école, après cinq mois d’arrêt en raison de la pandémie du nouveau coronavirus qui n’a pas épargné l’enclave palestinienne surpeuplée.

• À lire aussi: Masque obligatoire à Paris (dans certaines zones)

Ziyad Thabit, le sous-secrétaire au ministère de l’Éducation à Gaza, a expliqué que les élèves suivraient un programme de rattrapage tout au long du mois d’août, avec seulement quatre cours dispensés par jour. 

AFP

«Le ministère a préparé un plan qui se fonde sur plusieurs scénarios [d’évolution de la pandémie, NDLR] pour gérer l’année scolaire», a-t-il affirmé.

78 cas du nouveau coronavirus, dont un décès, ont été rapportés à Gaza depuis mars. 

L’Agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), qui scolarise des centaines de milliers d’enfants dans l’enclave contrôlée par le Hamas, a confirmé que plus de 285 000 élèves avaient retrouvé les bancs de ses 277 écoles.

AFP

Toutes les écoles gérées par l’UNRWA ont été désinfectées et l’agence onusienne précise dans un communiqué avoir «mis en place des mesures préventives», fournissant notamment le matériel nécessaire à la désinfection des écoles.

Les rassemblements collectifs en début de journée n’auront plus lieu et les enfants devront rester dans leur classe pendant les récréations, ajoute le communiqué. 

AFP

«Les mesures seront revues toutes les semaines et renforcées au besoin», affirme l’UNRWA.

Deux millions de personnes vivent dans la bande de Gaza, enclave palestinienne paupérisée et soumise à un blocus israélien depuis 2007.