/news/world

Le président d'une université chrétienne écarté après une photo controversée

Agence France-Presse

Le président d'une grande université chrétienne privée américaine, Jerry Falwell, s'est mis en congé pour une durée indéterminée après avoir publié une photo de lui et d'une jeune femme les pantalons ouverts, qui a fait polémique.

L'homme de 58 ans, dont le père était l'un des télévangélistes les plus connus du pays a lui-même publié le cliché sur Instagram, le montrant debout sur un yacht privé avec une main autour de la taille d'une jeune femme - dont il a plus tard dit qu'elle était l'assistante de sa femme. 

Tous deux arborent un large sourire et ont leurs fermetures éclair baissées de quelques centimètres. La photo a depuis été supprimée.

Dans un bref communiqué, l'université chrétienne a déclaré vendredi que son conseil d'administration avait demandé à M. Falwell de «prendre un congé indéfini de ses fonctions de président et de chancelier de la Liberty University, ce qu'il a accepté, avec effet immédiat». 

À la radio locale WLNI, Jerry Falwell a indiqué que cette femme et lui étaient à une fête déguisée et qu'ils souhaitaient «juste s'amuser».

Il a estimé qu'il n'aurait jamais dû publier cette photo, assurant s'être excusé auprès de tout le monde et avoir promis à ses enfants d'être «sage» désormais.

La «Liberty University» a un règlement strict pour les étudiants, qui doivent «s'habiller avec pudeur et de manière appropriée à tout moment» lorsqu'ils sont sur le campus et «éviter toute apparence à caractère inapproprié».

M. Falwell a été un ardent défenseur du président Donald Trump, qui s'est présenté sur le campus à deux reprises avant son élection en 2016.