/news/world

Libéré à cause de la COVID, il tue son accusatrice

TVA Nouvelles d'après CNN

Un homme de la Virgnie soupçonné du viol d’une femme qui avait été libéré de prison en raison de la COVID-19 est désormais accusé du meurtre de celle qui l’avait accusé. 

Ibrahim E. Bouaichi était initialement détenu sans caution, mais son avocat a demandé qu’il soit libéré en attendant son procès en raison du nouveau coronavirus.

Quelques mois plus tard, Karla Dominguez, sa présumée victime, a été retrouvée assassinée. 

Les policiers ont retracé le suspect et l’ont appréhendé au terme d’une chasse à l’homme. Il s’était toutefois blessé avec une arme et se trouve dans un état grave.