/news/world

Résidant à 600 mètres des explosions, un couple de Beyrouth survit à l'impact

TVA Nouvelles selon CNN

Un couple résidant à moins de 600 mètres des lieux des explosions dévastatrices de Beyrouth, au Liban, peut s’estimer chanceux d’être encore vie. Son témoignage auprès de la chaîne CNN a de quoi choquer.

• À lire aussi: Explosion à Beyrouth: plus de 60 personnes toujours portées disparues

De leur balcon, Lina Alameh et Imad Khalil ont d’abord vu un incendie se déclencher dans le port de la ville. Voyant le brasier grossir, le couple a décidé de publier une vidéo en direct sur les réseaux sociaux.

Quelques instants plus tard, une explosion retentissait. Lina Alameh se souvient d’avoir été projetée dans les airs par la force de la détonation. Elle et son conjoint ont été assommés et ont perdu connaissance à ce moment.

À son réveil, Lina a vu sa maison complètement détruite et son mari ensanglanté. 

Au moment d'écrire ces lignes, le couple reposait dans une chambre d’hôpital où il se remettait de ses blessures, dont certaines ont nécessité une chirurgie.

Lina et Imad font partie des 6000 blessés qu’a fait l’explosion. Ils auraient pu faire partie des personnes décédées, n'eût été des secours apportés à Lina tandis qu'elle traînait son mari à l’aide d’une porte qu’elle utilisait comme civière.

Le retour à la réalité sera particulièrement difficile pour eux lorsqu’ils auront leur congé de l’hôpital: ils feront partie de ces quelque 300 000 personnes à se retrouver à la rue.

Au dernier bilan, on comptait au moins 158 morts.

Dans la même catégorie