/news/currentevents

La fillette de 4 ans disparue à Shannon retrouvée inanimée

Jérémy Bernier | Journal de Québec

Une gigantesque battue s’est tenue, hier soir, dans les environs de la rue Donaldson, à Shannon, pour retrouver Léa Fiset, une petite fille de 4 ans portée disparue depuis 17 h. 

• À lire aussi: La petite fille disparue à Shannon retrouvée inanimée

La Sûreté du Québec (SQ) a d’abord déployé ses effectifs vers 17 h 30 pour tenter de retrouver la jeune fille. Rapidement, des policiers, des cadets, des militaires, des équipes d’enquête des crimes majeurs, des maîtres-chiens, le drone de la SQ et un hélicoptère de l’armée canadienne se sont joints au mouvement.

«L’hélicoptère de la Sûreté du Québec devrait prendre le relais demain [aujourd’hui], au besoin», a précisé la porte-parole de la SQ, Anik Lamirande.

Cache-cache  

Léa Fiset porterait une robe grise avec des rayures jaunes fluorescentes et mesure environ deux pieds et demi (0,75 mètre). Elle a les cheveux châtains courts et les yeux bleus. Les proches de la jeune fille ont indiqué avoir des raisons de craindre pour sa sécurité.

«Elle a l’habitude de partir et d’aller se cacher dans les environs, mais c’est vraiment la première fois que ça dure aussi longtemps», a expliqué Mme Lamirande.

Les gens sont donc invités à fouiller leur maison, garage et terrain puisque la «jeune Léa aime bien se cacher et attendre d’être retrouvée».

Le corps de police provincial a indiqué qu’il n’avait, pour l’instant, aucune raison de croire qu’il pourrait s’agir d’un enlèvement. D’où le fait que l’alerte Amber n’ait pas été lancée.

 

Bénévoles  

Les gens de la municipalité, touchés par la disparition de la petite, ont aussitôt proposé leur aide. Hier soir, ils étaient des dizaines et des dizaines à arpenter les rues et boisés du secteur dans l’espoir de trouver l’enfant. 

«Les gens qui sont sur place actuellement sont des bénévoles formés et autorisés. Ce sont des gens qui sont habitués à faire de la recherche et sauvetage», précise la porte-parole de la Sûreté du Québec, Anik Lamirande. 

Toutefois, vers 21 h 45, la SQ a officiellement fait appel à la population des environs pour augmenter ses chances de retrouver l’enfant saine et sauve.

Toute personne qui apercevrait Léa Fiset est priée de communiquer avec le 911, a indiqué le corps de police provincial par voie de communiqué.

Toute information pouvant permettre de la retrouver peut aussi être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.