/news/society

Éclosion de varicelle à l'hôpital pour enfants

Agence QMI

En plus de devoir déjà se méfier de la pandémie de COVID-19, le centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO) doit aussi se démener avec une éclosion de varicelle.

• À lire aussi: Si le confinement perdure, attention aux éclosions de rougeole

Un enfant a contracté la varicelle par transmission communautaire avant d'être admis à l'hôpital situé à Ottawa pour une autre raison, a rapporté lundi Global News, citant des sources hospitalières.

L'enfant a développé plus tard une éruption cutanée et deux autres enfants ont été infectés.

L’établissement hospitalier soutient avoir pris toutes les précautions sécuritaires, si bien que le risque de transmission serait «extrêmement faible». Toutes les familles dont les enfants auraient pu être exposés ont été avisées, a ajouté le réseau Global.

L'épidémie survient alors qu'Ottawa continue de lutter contre la pandémie de coronavirus.

Bien que le taux d'infection chez les jeunes ait augmenté à Ottawa depuis la mi-juillet, l’hôpital pour enfants n'a pas connu d'éclosion de cas de coronavirus jusqu'à présent.

Les données de la Santé publique relèvent que 42 des 139 cas actifs de COVID-19 dans la ville concernent des personnes de moins de 20 ans.