/sports/homepage

Le Lightning remporte le 4e plus long match de l'histoire

Agence QMI

Ça aura pris cinq périodes de prolongation, mais le Lightning de Tampa Bay peut enfin respirer puisqu’il a enregistré une toute première victoire dans son histoire contre les Blue Jackets de Columbus lors des éliminatoires, remportant le premier duel de cette série quart de finale de l’Association de l’Est au compte de 3 à 2, mardi à Toronto.

C’est Brayden Point qui a mis fin au débat en déjouant le gardien Joonas Korpisalo, et ce, après 150 minutes et 27 secondes de jeu. Il s’agit d’ailleurs du quatrième plus long match de l’histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Malgré le revers, l’homme masqué des Jackets a fait tomber un record de la LNH appartenant à Kelly Hrudey en réalisant pas moins de 85 arrêts. L’ancien représentant des Islanders de New York avait repoussé 73 rondelles lors d’un affrontement contre les Capitals de Washington en avril 1987. Rappelons que les Blue Jackets avaient balayé la toute première série entre les deux équipes le printemps dernier. Le club floridien avait pourtant connu la meilleure saison régulière de son histoire, raflant au passage le trophée des Présidents.

Répliquer chaque fois 

Pourtant, les Blue Jackets ont entamé le match avec confiance, ouvrant rapidement le pointage. Pierre-Luc Dubois a en effet fait dévier un tir qui avait déjà été redirigé une première fois pour tromper la vigilance d’Andrei Vasilevskiy, après seulement 2 min 39 s de jeu. Le Québécois a maintenant amassé quatre buts et six points en six parties d’après-saison.

Tout comme il l’a fait une deuxième fois plus tard après une réussite d’Oliver Bjorkstrand, le Lightning a toutefois répliqué. Point a créé l’égalité une première fois en déviant lui aussi un tir, puis Yanni Gourde a été crédité d’un but en troisième période lorsque le gardien Joonas Korpisalo a malencontreusement poussé lui-même la rondelle dans son filet avec sa jambière.

Devant son filet, Vasilevskiy a été mis à l’épreuve à 61 reprises. Au total ce sont 151 tirs qui ont été effectués par les deux formations. Cela représente le plus grand nombre de lancers effectués par deux équipes un seul match depuis que les tirs au but ont commencé à être officiellement comptabilisés en 1955.

D'autres records 

Le défenseur du Lightning Victor Hedman était en uniforme, lui qui avait quitté la patinoire prématurément durant la rencontre de samedi face aux Flyers de Philadelphie. Il a tenté 23 tirs et a été le joueur le plus utilisé chez les «Bolts», lui qui a patiné pendant 57 min 38 s.

Il n’a cependant pas été le joueur le plus utilisé lors de cette rencontre. C’est plutôt le défenseur des Blue Jackets Seth Jones qui a remporté la palme avec un total de 65 min 6 s sur la patinoire, un autre nouveau record de la LNH. Son partenaire à la ligne bleue, Zack Werenski n’a pas été en reste avec 61 min 14 s.

Les deux arrières américains sont ainsi devenus les quatrième et cinquième joueurs de l’histoire de la LNH a joué pendant plus d’une heure. Ils rejoignent un club sélect comprenant Sergei Zubov, Derian Hatcher et Dan McGillis.

En conséquence de ce duel marathon, l’affrontement entre les Bruins de Boston et les Hurricanes de la Caroline a été reporté à 11h mercredi matin. Le deuxième match de la série entre le Lightning et les Blue Jackets aura lieu jeudi à 15 h.

Les cinq plus longs matchs de l’histoire de la LNH 

Red Wings de Detroit (1) c. Maroons de Montréal (0) - 176 min 30 s - 6e prolongation - 24 mars 1936

Maple Leafs de Toronto (1) c. Bruins de Boston (0) - 164 min 46 s - 6e prolongation - 3 avril 1933

Flyers de Philadelphie (2) c. Penguins de Pittsburgh (1) - 152 min 1 s - 4 mai 2000

Lightning de Tampa Bay (3) c. Blue Jacket de Columbus (2) - 150 min 27 s - 11 août 2020

Migthy Ducks d’Anaheim (4) c. Stars de Dallas (3) - 140 min 48 s - 24 avril 2004