/regional/troisrivieres/mauricie

La saison des bleuets écourtée

Amélie St-Yves | TVA Nouvelles

La saison des bleuets est déjà terminée pour bon nombre de producteurs, et ceux qui restent s’attendent à manquer de fruits d’ici la fin du mois.

Normalement, la saison s’étire jusqu’à la fin du mois d’août, mais pas cette année.

«Les champs fondent à vue d’œil», souligne Danny Lavallée de la Bleuetière Grande-Rivière-Sud, à Yamachiche.

Ce producteur se rend généralement au début du mois de septembre, mais anticipe une fermeture hâtive autour du 20 août cette année.

Marie Auger de Champ de rêve, à Sainte-Geneviève-de-Batiscan, a quant à elle mis un terme à sa saison samedi.

«Ça reste une très bonne saison quand même. C’est juste que dans l’espace-temps, ç’a fini abruptement, tellement que nous, on n’a même pas eu le temps de se faire des provisions, congeler des bleuets pour l’hiver», explique-t-elle.

Deux causes sont pointées du doigts, le printemps chaud et sec qui a empêché certaines fleurs de se transformer en fruit, et la hausse d’achalandage pour l’autocueillette.

Chaque année, le Québec produit près de 35 000 tonnes de bleuets, ce qui représente plus de 28 millions $ de revenus.