/news/society

Les Perséides au meilleur de leur forme

TVA Nouvelles et Agence QMI

Les nuits de mardi et de mercredi seront les deux meilleures occasions cette année pour profiter des Perséides, cet événement annuel que tous les amateurs d’astronomie attendent avec impatience.

Les gens pourront profiter des premières heures de la nuit jusqu'à 1h environ, pour voir quelques dizaines de météores par heure. 

 L’observation s’annonce plus difficile cette année en raison de la Lune qui en sera au dernier quartier ce soir. 

«L’idéal c’est de vérifier la météo, naturellement on ne peut pas voir quoi que ce soit à travers les nuages», explique Loïc Quesnel, coordonnateur d'activités scientifiques au Planétarium de Montréal.

«Il faut aussi s’éloigner de la pollution lumineuse, donc s’éloigner des villes, ajoute-t-il. Si vous vivez en ville et que vous ne pouvez pas sortir, ce n’est pas si grave, vous n’en verrez que quelques-unes, les plus brillantes».

 La pluie d'étoiles filantes revient tous les mois d'août quand la Terre passe tout près de l'orbite de la comète 109P Swift-Tuttle. 

Ce sont les milliards de particules de poussières de son sillage qui offrent ce spectacle en entrant dans l'atmosphère terrestre.