/news/world

Les principales réactions au choix de Kamala Harris

Agence France-Presse

Voici les principales réactions aux États-Unis à l'annonce, par le candidat démocrate à la Maison-Blanche Joe Biden, du choix de la sénatrice noire Kamala Harris comme colistière.

• À lire aussi: Biden choisit Kamala Harris pour l'aider à battre Trump

Donald Trump  

Le président américain Donald Trump s'est dit «surpris» par la décision de son rival Joe Biden de choisir comme colistière la sénatrice noire Kamala Harris, dont il a jugé les performances «médiocres».

Peu après l'annonce, il avait publié sur son compte Twitter une vidéo descendant en flèche la sénatrice. 

«Kamala Harris a fait campagne pour devenir présidente en se précipitant dans les bras de la gauche radicale», commence cette vidéo, qui l'accuse également d'avoir appelé à de nouveaux impôts à hauteur de plusieurs «milliers de milliards».

La vidéo, également publiée par l'équipe de campagne du président-candidat, se conclut ainsi: «Joe le mou et Kamala l'imposture, faits pour être ensemble, mauvais pour l'Amérique».

Barack Obama  

«Je connais la sénatrice Harris depuis longtemps. Elle est plus que prête pour le poste», a salué le 44e président des États-Unis dans un communiqué. «C'est un beau jour pour notre pays. Maintenant en route pour la victoire.»

Bill et Hillary Clinton  

Kamala Harris «a déjà prouvé qu'elle était une incroyable dirigeante et servante de la cause publique», a tweeté Hillary Clinton, candidate malheureuse à la présidence américaine en 2016. «Elle sera une partenaire forte pour Joe Biden», a-t-elle ajouté, en parlant d'un «ticket démocrate historique».

Son mari, l'ancien président Bill Clinton, a salué un «formidable choix».

  

Mike Pence

«Mon message à la candidate démocrate à la vice-présidence: félicitations. Rendez-vous à Salt Lake City», a dit lors d'un discours le vice-président actuel, Mike Pence, qui affrontera la sénatrice californienne lors d'un débat télévisé dans cette ville le 7 octobre. 

Bernie Sanders  

«Félicitations à Kamala Harris, qui fera l'histoire en tant que notre prochaine vice-présidente», a écrit son ancien rival lors de la primaire démocrate Bernie Sanders. 

«Elle sait ce que cela nécessite de s'élever pour défendre la classe ouvrière, se battre pour un système de santé universel, et mettre fin à l'administration la plus corrompue de l'histoire», a-t-il salué. «Mettons-nous au travail et gagnons.» 

Susan Rice  

«La sénatrice Harris est une dirigeante tenace et novatrice», a salué l'ex-conseillère à la sécurité nationale de Barack Obama, qui était également parmi les favorites pour être désignée comme colistière.

«J'ai confiance que le ticket Biden-Harris se révélera gagnant», a-t-elle déclaré.

Le mouvement Time's Up»

«C'est seulement la troisième fois dans l'histoire des États-Unis qu'une femme sera la candidate désignée par un parti majeur pour être vice-présidente. Nous ne laisserons pas les attaques politiques sexistes des médias démolir Kamala Harris ou toute autre femme candidate» a lancé dans une lettre ouverte le mouvement «Time's Up», qui lutte contre le harcèlement et les abus sexuels dans l'industrie du divertissement. 

Megan Rapinoe

«#BidenHarris2020 allons-y putain !!!!!!», a applaudi sur Twitter la vedette du soccer féminin, qui milite depuis longtemps pour la défense des droits des femmes et des LGBTQ. 

LeBron James  

«Félicitations à la sénatrice Kamala Harris, c'est bien mérité!! J'adore voir ça et la soutenir», a écrit sur Twitter la vedette du basketball, accompagnant son message d'un émoticône d'un poing noir fermé.