/news/coronavirus

Record de contaminations au coronavirus au Liban

Agence France-Presse

Le Liban, endeuillé par l'explosion monstre qui a dévasté des quartiers de Beyrouth il y a une semaine, a annoncé mardi un nouveau record de contaminations au nouveau coronavirus avec 309 cas et sept décès recensés au cours des dernières 24 heures.

• À LIRE ÉGALEMENT: Le Canada offre 25 millions $ de plus au Liban

• À LIRE ÉGALEMENT: «Maman, je veux pas mourir»: des enfants de Beyrouth traumatisés

Selon le bilan du ministère de la Santé, le pays a officiellement enregistré 7121 cas, dont 87 décès.

La pandémie avait été maîtrisée dans un premier temps après son apparition dans le pays fin février, mais les cas sont repartis à la hausse après la réouverture de l'aéroport international de Beyrouth le 1er juillet et la levée progressive des mesures de confinement.

Le gouvernement avait décrété un reconfinement provisoire en deux temps fin juillet, mais il a annulé cette mesure après l'explosion du port qui a fait plus de 170 morts et 6000 blessés, admis à grand-peine dans les hôpitaux saturés.

La déflagration a été provoquée selon les autorités par un incendie dans un entrepôt abritant depuis des années une énorme quantité de nitrate d'ammonium. Jusqu'à 300 000 personnes se sont retrouvées sans domicile en raison des destructions.