/news/coronavirus

6000 personnes de moins derrière les barreaux au plus fort de la pandémie

Nora T. Lamontagne | Journal de Montréal

prison de Bordeaux

Photo d'archives

La population carcérale du Canada a diminué d’environ 6000 détenus en avril dernier en raison des mesures prises pour lutter contre la pandémie de COVID-19.  

Le nombre de personnes incarcérées au pays est passé de 37 976 en février 2020 à près de 32 000 en avril 2020, une diminution de 16 %.

« La réduction du nombre de personnes détenues dans les établissements correctionnels est considérée comme une mesure préventive destinée à réduire le risque pour la santé publique », peut-on lire dans un rapport de Statistique Canada publié aujourd'hui. 

Depuis le début de la pandémie, 1496 tests de dépistage ont été effectués auprès des détenus. Environ un quart des résultats ont été positifs. Toutes les personnes atteintes se sont rétablies à l’exception d'une, précise Statistique Canada. Deux prisonniers sont morts des suites de la maladie.