/finance/homepage

COVID-19: les Canadiens sont inquiets pour leurs commerces de proximité favoris

Agence QMI

Photo Jean-François Desgagnés

Les Canadiens tiennent à leurs commerces de proximité et une vaste majorité de citoyens s’inquiètent que ceux-ci ne passent pas à travers la crise sanitaire.

Selon un coup de sonde mené par Maru/Matchbox en collaboration avec la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI), 82 % des Canadiens craignant en effet que leurs commerces favoris soient contraints de cesser leurs activités en raison des impacts de la COVID-19 sur leurs affaires.

Près de sept répondants sur dix craignent par ailleurs que la relance de l’économie prenne trop de temps et 76 % croient justement qu’il faut se pencher de façon plus importante sur la reprise.

Une importante proportion des 1500 personnes interrogées en ligne, soit 95 %, souhaitent qu’on épaule les PME et ainsi l’économie canadienne.

«Nous sommes à une période charnière en ce qui concerne la reprise des activités des PME», a dit mercredi François Vincent, vice-président Québec à la FCEI, par communiqué.

«L’inquiétude des Canadiens est bien réelle quant à la possible fermeture de leurs commerces préférés, a-t-il indiqué. Et c’est avec raison: d’après nos données de sondages, ce sont 158 000 PME au Canada qui pourraient s’éteindre avant même la fin de la pandémie. Pour les dirigeants de PME, la situation est encore difficile, notamment parce que les ventes sont encore considérablement plus faibles qu’en temps normal.»

«Ce n’est pas un hasard si nous avons tous des petits commerces préférés, a poursuivi M. Vincent. Pour certains d’entre nous, c’est le café du coin, pour d’autres, c’est une salle d’entraînement d’en face ou le fleuriste du bout de la rue. Ces petits commerces font partie de nos habitudes de vie. En plus de contribuer à développer les économies locales, ils donnent à nos quartiers et à nos municipalités un cachet unique. Acheter local, c’est l’une des choses les plus importantes que les consommateurs puissent faire en ce moment pour aider ces commerces et contribuer à la reprise plus rapide de notre économie.»

La FCEI, qui a lancé la campagne #JechoisisPME pour encourager l’achat local, a mis à jour son Tableau de suivi de la santé des PME. Ainsi, on apprend que 63 % des PME canadiennes sont complètement ouvertes (+10 % depuis juin), que 39 % utilisent leur capacité de main-d’œuvre normale (+7 % depuis juin) et que 26 % ont retrouvé leur niveau de ventes habituel (+7 % depuis juin).

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à scoop@quebecormedia.com