/news/law

Enfin un chèque pour les victimes de la pyrrhotite

Marie-Claude Paradis-Desfosses | TVA Nouvelles

Quelque 850 victimes de la pyrrhotite ont enfin reçu un chèque de compensation financière mercredi.

Au total, ce sont 125 millions de dollars que se partagent les victimes du premier procès. Parmi celles-ci, Yvon Boivin, qui mène une lutte acharnée depuis 11 ans.

Celui qui est un ardent défenseur des tout premiers instants du drame vécu par tant de familles de la région de Trois-Rivières ne cache pas sa joie. 

«Je suis heureux aujourd'hui, soulagé. Mais triste aussi quand je pense aux autres victimes qui devront se battre», dit-il.

C'est en 2009 qu'il a appris que les fondations de sa maison étaient touchées. 

Divorces, faillites, dépressions, suicides, voici quelques effets secondaires de la pyrrhotite. Encore aujourd'hui, dans les quartiers de Trois-Rivières on peut voir des maisons levées pour réparer les fondations qui craquent.

Yvon Boivin a reçu aujourd'hui un chèque de 155 000 $, un montant qui sert à rembourser les prêts gouvernementaux, les frais d'avocat et les travaux sur sa résidence. 

«Dans notre cas, on a reçu 12 000 $ en dommages moraux. Les victimes sont loin de s'enrichir avec ça!» poursuit-il. 

M. Boivin peut aujourd'hui tourner la page alors que des centaines d'autres victimes se préparent pour un éventuel deuxième procès.